jeudi 17 décembre 2015

[ Tribune du groupe Place Au Peuple à Clermont-Fd] BUDGET 2016 : L'ABANDON !




Dans l'histoire de Clermont-Ferrand, certains budgets ont transformé la vie des habitants bien au-delà de l'année en question. Budgets d'équipement qui révolutionnaient le logement, la santé, l'éducation, l'eau et les transports. Budgets politiques qui fixaient pendant de longues périodes une fiscalité favorable aux classes populaires, au salariat. Budgets modernisateurs qui tout en accordant beaucoup au patronat visaient encore à offrir des services publics pour tous. 

lundi 14 décembre 2015

[Communiqué national] COP21 : un accord de dupes, des mobilisations qui préparent l’avenir

 Accord historique ? Révolution énergétique en route ? Moment décisif pour l’avenir de l’humanité ? C’est en tout cas ce que semblait avoir en tête François Hollande en clôturant la COP21 au Bourget, lorsqu’il déclarait « il est rare d’avoir dans une vie l’occasion de changer le monde ». Cette fausse modestie pourrait prêter à sourire si elle n’était pas le masque de l’hypocrisie de l’accord de Paris, signé par 195 pays le 12 décembre. La plus grande des arnaques, mais véritable réussite médiatique, est d’avoir fait acter l’objectif de maintenir la hausse de la température du globe à la fin du siècle « bien en dessous de 2 ° » par rapport à l’ère préindustrielle, et de « poursuivre [les] efforts » pour la limiter à 1,5 °C. Ce chiffre de 1,5 °C était réclamé particulièrement par les Etats insulaires, dont l’existence même est menacée à moyen terme. La reconnaissance de cette demande semble donc aller dans le bon sens. Mais en réalité, tout est en place pour que cet objectif ne soit pas atteint. Ainsi, la COP21 et l’accord qui en sort sont remplis de déclarations de principes généraux et généreux, du moins dans les préambules de l’accord (principe des responsabilités communes mais différenciées, défense des droits humains, de ceux des peuples indigènes, des personnes handicapées et des enfants, du droit à la santé, au développement, de l’égalité femmes / hommes, d’une « transition juste » pour le monde du travail, etc.), mais rien n’assure leur possible mise en application.

[Communiqué national] Maintenant, construire l'alternative à gauche !

 Un sursaut a eu lieu pour barrer la route au FN.

De nombreux électeurs, notamment à gauche, se sont mobilisés pour empêcher le Front National d'emporter des régions. C'est un soulagement pour des millions de personnes. Le second tour des élections régionales a été marqué par une participation plus importante avec 4 millions d'électeurs supplémentaires qui se sont rendus aux urnes. Mais cela ne doit pas masquer l'ampleur de la crise politique que traverse le pays, le désaveu qui touche les institutions et les partis politiques.

vendredi 11 décembre 2015

Appel jeune et étudiant contre la répression des manifestations

 À la suite des attentats du 13 novembre, le gouvernement a pris la décision d'instaurer l'état d'urgence pour trois mois.

Même si nous comprenions le sentiment d'insécurité ressenti par la population après ces massacres ignobles, force est de constater que les nouveaux pouvoirs conférés par l'état d'urgence à l'exécutif et à la police ont permis d'établir un climat sécuritaire très préoccupant. De très nombreuses manifestations sont interdites à travers le pays, des militant-e-s sont assigné-e-s à résidence pour les empêcher de participer à des mobilisations sociales, les perquisitions sans fondement se multiplient. La justification de la sécurité ne tient pas quand dans le même temps sont ré-autorisés les grands événements sportifs, culturels et commerciaux.

Déclaration d'Ensemble 63 pour le second tour des élections régionales Ensemble 63 Front de Gauche

 Affirmer les priorités sociales, écologiques et démocratiques.


Parce que nos priorités comme celles du monde du travail, des jeunes et des retraités sont avant tout sociales, écologiques et démocratiques, Ensemble 63 souhaite qu'aucune voix, dimanche prochain, ne se porte sur le liste d'extrême droite du FN ni sur la liste de la droite extrême de Laurent Wauquiez.

Ensemble 63 appelle à continuer à se mobiliser contre les politiques d’austérité et de criminalisation de toute contestation du gouvernement Valls-Macron, qui, par ses trahisons, font le lit de l’extrême droite. Il y a urgence à construire tous ensemble une alternative à gauche.

lundi 7 décembre 2015

[Communiqué national] S’opposer à l’état d’urgence !


Mercredi 24 novembre, Bernard Cazeneuve, s’est engagé à envoyer une circulaire aux préfets « pour que ces perquisitions se fassent, même si on est dans un état d’urgence, dans le respect du droit ».


Cet engagement du ministre de l'intérieur pourrait sembler surprenant : les préfets ont-ils besoin d'une circulaire particulière pour leur rappeler qu'ils doivent respecter la loi ? Doit-on penser qu'ils ont coutume d'outrepasser leurs droits ? Mais au delà de cet aspect comique, le sens de cette annonce est toutefois autre, et s'il vise à rassurer l'opinion publique sur le fait que l'état d'urgence n'est pas le contraire de l'état de droit, il masque une autre réalité : le fait que pour l'essentiel, les perquisitions administratives arbitraires sont désormais parfaitement légales. Les excès auxquels elles ont déjà donné lieu ne sont pas des violations de la loi mais de simples mises en œuvre par les préfets des pouvoirs que leur confère l'état d'urgence. Le problème des perquisitions administratives arbitraires, contrairement à ce que semble dire Bernard Cazeneuve, ce n'est pas leur illégalité. C'est au contraire leur légalité.

[Communiqué national] Contre le Front national et la droite, il faut un sursaut à gauche !


Le premier tour des élections régionales constitue un choc politique pour le pays et pour la gauche dans son ensemble. Ces résultats marquent une nouvelle étape dans la crise politique que traverse aujourd’hui notre pays. 

Le Front National, qui arrive en tête dans au moins 6 régions, s’affirme de plus en plus comme une force qui prétend gouverner le pays en exacerbant les divisions, le racisme et la xénophobie au sein du peuple. Il constitue une menace pour les droits démocratiques et sociaux qui – malgré toutes leurs limites – existent encore dans le pays et constituent l’acquis de luttes collectives. 

samedi 5 décembre 2015

[Communiqué E!63] Le combat pour la convergence des luttes et l'unité des forces alternatives à l'austérité doit continuer.

Les collectifs militants d'Ensemble, au plan départemental comme sur toute l'Auvergne, n'ont pas ménagé leur efforts pour que se réalise l'unité des forces alternatives à l'austérité à l'occasion des élections régionales. 


Les centaines de signatures de l'appel initié en ce sens comme les nombreux échanges qu'il a suscités montrent assez la force de cette aspiration. Nous regrettons profondément que les forces politiques qui soutiennent la liste du « Rassemblement Ecologiste et citoyen » et la liste « L'humain d'abord avec la gauche sociale et républicaine » ne soient parvenus à surmonter les obstacles pour réaliser l'unité. Au regard de l'importance des enjeux, de la montée de la régression sociale et de la désespérance et des menaces conjointes de l'extrême droite et de la droite extrême ce qui réunit aurait du l'emporter sur les autres considérations. L'occasion aurait pu être donnée de démontrer ensemble la crédibilité d'une démarche unitaire qui élargisse la dynamique du Front de Gauche et fasse avancer la cause de l'égalité, de la justice sociale, de la solidarité, de l'écologie et de la démocratie. Appuyé sur la volonté commune de soumettre les politiques régionales à des critères de nature sociale, démocratique et environnementale, il devenait possible de changer la donne à gauche et de rendre l'initiative au peuple. La division rend hélas ces objectifs bien plus difficiles à atteindre. 


Ensemble 63 poursuivra ses efforts pour que se réalise la convergence des luttes sociales, écologiques et démocratiques plus que jamais nécessaires pour construire en Europe, en France et en région une alternative à gauche. Ensemble 63 appelle d'ores et déjà à se mobiliser pour : 

* Dégager les collectivités territoriales de la dictature de la finance en refusant de se soumettre au chantage odieux au paiement de dettes illégitimes pour le plus grand profit des banques.
* Ne pas accepter une réforme territoriale antidémocratique et fondée sur la mise en concurrence des territoires et la destruction des solidarités.
* Faire reculer les politiques d'austérité et obliger les politiques publiques à se réorienter en faveur de la satisfaction des revendications sociales et de la défense et l'extension des services publics.
* Mettre fin aux grands projets inutiles, coûteux et souvent destructeurs de l'environnement au profit du développement d’activité écologiques et sociales pourvoyeuses d'emplois relocalisés et socialement utiles. 


Pour les élections régionales de Décembre prochain, Ensemble 63 invite chacune et chacun à se déterminer en fonction des proximités ressenties avec ces priorités qui sont aussi celles du Front de gauche et de son programme.

mercredi 18 novembre 2015

[Communiqué national] Après les attentats, renforcer la solidarité, préserver la démocratie.

Plusieurs jours après les attentats du 13 novembre, il est encore difficile de prendre la mesure du choc qui a frappé la société française. Plusieurs milliers de personnes ont eu un-e proche, un-e ami-e, un-e collègue de travail frappé-e par les terroristes. L’ensemble de la population a su faire preuve de solidarité. Les nombreux hommages publics qui ont eu lieu en témoignent. La peur ne doit pas l’emporter. Il faut dans les prochains jours, amplifier les initiatives qui démontrent notre capacité collective à la mobilisation citoyenne, l’expression populaire, à la convivialité et à la solidarité, afin de surmonter cette épreuve.

Des moyens suffisants doivent être mis en œuvre pour arrêter les responsables de ces crimes atroces, protéger les populations et prévenir de nouveaux attentats. Le « pacte de stabilité » qui arrime la France à l’austérité généralisée dans l’Union Européenne ne doit plus être suivi dans cette situation exceptionnelle pour donner place à un « Pacte de solidarité », dégageant les moyens pour renforcer la cohésion sociale, la justice et l’égalité (services publics, collectivités territoriales, prévention, éducation et santé en priorité), et qui ne peut se réduire au seul renforcement des effectifs de personnels de sécurité.

dimanche 15 novembre 2015

[Communiqué Ensemble 63] Vos guerres, nos morts...

Les attaques terroristes qui ont eu lieu vendredi 13 novembre et ont causé à cette heure 128 victimes et de très nombreux blessés constituent un choc et une tragédie effroyable. Notre compassion et notre solidarité vont à toutes les personnes qui sont touchées par ce drame, aux familles des victimes et à tous leurs proches. 


Sans que tous les éléments soient à ce jour connu, ces attentats s’inscrivent à la suite des attaques de janvier dernier contre Charlie Hebdo et l'Hypercasher, contre le musée du Bardot en Tunisie, et à la suite de toutes celles qui ont fait de très nombreuses victimes civiles au Liban,  en Syrie, en Irak... Les groupes terroristes qui sont responsables de ces actes, impulsés ou inspirés par Daech prônent une idéologie totalitaire qui instrumentalise l’islam pour enclencher une véritable guerre entre les peuples, une guerre de civilisation sans fin qui détruit les sociétés. Cette guerre contre les peuples se situe sur le même terrain que celle menée avec constance par les politiques néo coloniales au plan économique, financier et militaire pour accaparer les richesses et détruire toute possibilité de vie digne. L'une et l'autre barbarie sèment des souffrances sans fin et la désolation.  

mercredi 4 novembre 2015

[Communiqué AFPS] Stop à l’occupation et à la colonisation israélienne !



Dans les derniers mois, l’Etat d’Israël a : 

- accéléré le vol de la terre palestinienne et la démolition des maisons palestiniennes, 
- accru ses provocations sur les sites religieux musulmans et chrétiens, protégé les violences des colons extrémistes toujours impunies, 
- resserré le siège de Gaza et pris de nouvelles mesures racistes contre les Palestiniens d’Israël, 
-  persisté à ne pas appliquer le droit au retour des réfugiés, voté par l’ONU il y a 67 ans.

L’actuel soulèvement des jeunes palestiniens reflète la volonté de toute une nouvelle génération de se libérer de l’illusion des « Accords d’Oslo », de sortir de l’impasse et de la division des partis palestiniens, et de confirmer l’unité du peuple palestinien , que ce soit en Cisjordanie, à Jérusalem, à Gaza, en Israël et dans les camps de réfugiés . 

La répression israélienne est terrible. Depuis le 1er octobre, plus de 70 Palestiniens ont été exécutés ou assassinés, plus de 2.500 blessés par balles et 1.500 emprisonnés, en majorité des jeunes. L’injustice qui règne sur la Palestine depuis 1948 favorise l’instabilité au niveau international. Les institutions et le droit international sont discrédités par ce "deux poids deux mesures" intolérable ! 

Comme les personnes de conscience dans le monde entier qui se sont ralliées aux actions #SolidarityWaveBDS depuis mi-octobre, c’est à nous société civile de nous mobiliser pour faire pression sur les gouvernements et les grandes entreprises afin qu’ils cessent de soutenir Israël.

- Nous exigeons du gouvernement français la prise de sanctions réelles contre Israël, la suspension des accords économiques et la mise en place d’un embargo militaire.
- Nous appelons toutes les personnes de conscience à développer le Boycott d’Israël maintenant, comme nous l’avons fait avec succès contre l’apartheid en Afrique du Sud. 

Ce samedi 7 novembre nous manifesterons dans le cadre d’une journée AFPS-BDSF devant un supermarché Carrefour pour demander à ses clients de ne pas acheter de produits venant d’Israël. 

RASSEMBLEMENT samedi 7 novembre à 10h devant Carré Jaude 2 à CLERMONT-Fd !

Ensemble face au sexisme ! Manifestation Jeudi 5 Novembre à 19h Place de Jaude


A l'heure ou de toute part, le droit des femmes est remis en cause il y a urgence à promouvoir les valeurs émancipatrices du féminisme sous toutes ses formes et à les traduire concrètement en termes de politique publique, au niveau national comme au niveau local. Cela est d'autant plus essentiel à un moment où, hélas, des conquêtes sociales et féministes durement gagnées sont remises en cause ou fragilisées.

Au domicile, à l'université, au travail...

Dans tous les secteurs de la société, le droit des femmes est bafoué et remis en cause. Les législateurs eux même se moquent du combat féministe (cf le refus des parlementaires d'abaisser la TVA sur les protections périodiques).

mercredi 28 octobre 2015

Forum citoyen d'Ensemble! 63 : une journée sous le signe de l'unité et des luttes !

Samedi 10 octobre, c'est près d'une centaine de personnes sur la journée qui ont participé au forum citoyen organisé par Ensemble! à Clermont-Ferrand, autour d'Alain Laffont, Marianne Maximi et Florent Naranjo, élu-e-s Front de Gauche - Place au peuple de la ville.

Le Réseau Education Sans Frontière (RESF) était présent pour informer les participant-e-s de son opération de parrainages républicains.
 
Débuté à 16h par deux ateliers, l'un portant sur l'écologie et la COP 21, avec les jeunes d'Ensemble! introduit par Florent (élu E!) et Jacky de l'UCJS (Urgence Climatique Justice Sociale), le débat s'est focalisé sur le lien entre social et écologie, avec comme horizon l'écosocialisme, mais aussi sur les actions concrètes de mobilisation en vue de la fin d'année. Dès mercredi, les jeunes d'Ensemble! participeront aux lancement d'un collectif climat jeune à Clermont.

samedi 10 octobre 2015

[Tribune du groupe Place au Peuple] LA MAIN DROITE ET LA MAIN GAUCHE DE LA VILLE.

De la main gauche, Olivier Bianchi accueille au conseil municipal les salariés des ACC dont les 320 emplois sont menacés. De la main droite, il supprimera un nombre équivalent d'emplois à la Mairie.

La main gauche écrit des discours sur la lutte contre le chômage. De la droite, il mégote 500 euros pour Chôm-Actif et n'hésite pas à leur envoyer les chômeurs qui doivent élaborer un CV dans l'urgence car il vient de fermer le Service d'Aide à la Recherche d'Emploi.

mardi 6 octobre 2015

[Communiqué national] Plus que jamais aux côtés des salarié-e-s d’Air France !


Pas un ne manque à l’appel : le président du Medef, Gattaz, en tête de gondole, et les factotums gouvernementaux actuels du patronat, Hollande, Valls, Macron, Vidalies… Ils sont tous unis dans une croisade sacrée : condamner les « violences scandaleuses » contre les dirigeants licencieurs d’Air France. Et comme Hollande, Valls et compagnie sont aux commandes de l’appareil de répression étatique, nul doute que ces condamnations ne seront pas platoniques mais que le crime de lèse-patron sera l’occasion de briser judiciairement la vie de salariés révoltés et de poursuivre la criminalisation du mouvement social.

Forum citoyen d'Ensemble 63 : Samedi 10 octobre 16h salle Abbé Prévost

Ensemble 63, mouvement pour une alternative de gauche écologiste et solidaires, membre du Front de Gauche organise un après midi et une soirée d 'échanges et de débats le Samedi 10 Octobre salle Abbé Prévost à Clermont-Ferrand à partir de 16 H.

Ce forum citoyen est ouvert à toutes et à tous. Il débutera à 16 h avec trois ateliers :
  • Dette, emprunts toxiques, pouvoir de la finance :comment s'en débarrasser ?
  • Le capitalisme détruit la planètes. Pour vivre mieux, quelles alternatives sociales et écologiques ?
  • Démocratie, pouvoir au peuple, 6eme république : comment y parvenir ? 

     
Il se poursuivra de 18 H 30 à 20 H par une table ronde sur le thème «  En Europe, en France, en région, comment se dégager de la dictature de la finance ? ».

Nous vous attendons nombreuses et nombreux pour échanger, débattre et ensemble continuer à construire une politique alternative, écosocialiste et solidaire !

Plus d'infos au 06-50-09-33-61

lundi 21 septembre 2015

Appel citoyen pour l'unité des listes alternatives à l'austérité en Région RAA

http://unitecontrelausteriterhonealpesauvergne.net/

Parce que Ensemble 63 ne se résigne pas à la division des forces de la gauche alternative pour les prochaines élections régionales, nous relayons l'appel citoyen appelant à l'unité des listes alternatives à l'austérité.



Une attente populaire forte existe pour construire, dans l'unité, un large rassemblement de toutes les forces de la gauche sociale, écologique et citoyennes opposées à l'austérité à l'occasion des élections régionales. Cet objectif souhaitable et possible sera compromis si, comme annoncé, deux listes à la gauche du PS se présentent. Au regard des enjeux et des risques de régression sociale, écologique et démocratique, il faut surmonter cette division.

Parce qu'ensemble nous voulons faire avancer la cause de l'égalité, de la justice sociale, de la solidarité, de l'écologie et de la démocratie, parce qu'ensemble nous voulons changer la donne et rendre l'initiative au peuple. Comme citoyen-ne-s, syndicalistes, militant-e-s associatif-ve-s, ou membres d’une organisation politique, nous appelons à réaliser la fusion des listes du Rassemblement Auvergne-Rhône-Alpes en commun et du Rassemblement pour une région de résistance à l'austérité.
 
L'unité est la condition de la réussite pour battre la droite et l'extrême droite et ouvrir une perspective d’alternative à gauche.


dimanche 13 septembre 2015

[Régionales 2015] Appel pour l'unité des listes d'alternatives à l'austérité !

Appel aux militants et sympathisants
d'Europe Écologie Les Verts
Nouvelle Donne
Parti communiste Français
Parti de Gauche
aux citoyens et aux militants syndicaux et associatifs

Unissons nos forces
L'unité des listes alternatives à l’austérité
est la condition de notre réussite 

Cher(e)s camarades, cher(e)s ami(e)s,
Nous avons déjà par un communiqué de presse daté du 5 septembre tenu à faire connaitre la volonté commune d'Ensemble Rhône Alpes Auvergne de construire dans l'unité un large rassemblement de toutes les forces de la gauche sociale, écologique et citoyennes opposées à l'austérité à l'occasion des élections régionales.

Nous savons tous qu'une attente populaire forte existe en ce sens mais cet objectif, tout à fait atteignable car ce que nous rapproche est bien plus important que ce qui nous différencie, sera compromis si, deux listes à la gauche du PS se présentent. Au regard des enjeux et des risques de régression sociale, écologique et démocratique, il faut surmonter cette division.

C'est dans ce contexte qu'Ensemble souhaite engager collectivement une campagne publique auprès des collectifs unitaires, syndicats, associations, pour explorer jusqu’au bout la possibilité d’une seule liste à la gauche du Parti Socialiste . Nous vous invitons à y participer sans réserve.
Parce qu'ensemble nous voulons faire avancer la cause de l'égalité, de la justice sociale, de la solidarité, de l'écologie et de la démocratie, parce qu'ensemble nous voulons changer la donne et rendre l'initiative au peuple, nous appelons à réaliser la fusion des listes du Rassemblement Auvergne-Rhône-Alpes en commun et du Rassemblement pour une région de résistance à l'austérité.

Communiqué : Rassemblement et manifestation jeudi 17 septembre 19h Jaude

RESF- Ligue des Droits de l’Homme- Cimade
Réfugiés, demandeurs d’asile, sans-papiers…
Ils ne sont pas dangereux, ils sont en danger

25 000 morts aux frontières de l’Europe depuis 20 ans, plus de 3 000 depuis le début de l’année 2015. C’est le désespoir qui pousse des centaines de milliers de familles, de personnes sur la voie de l’exil. Ils fuient leur pays, leur ville, leur village ravagé par les guerres, la violence ou la misère. Ils viennent de Syrie, d’Irak, d’Afghanistan, de Tchétchénie, d’Erythrée, de Lybie, de Somalie ou du Congo. Ils viennent aussi d’Albanie, du Kosovo, partout où la guerre laisse la place aux mafias.

mercredi 9 septembre 2015

Migrants : un début de Solidarité, enfin !



Il a fallu une photo, prise à l'autre bout de l'Europe. Une photo pour que le Parti Socialiste au pouvoir se rappelle qu'il a été de gauche. Une photo pour que les pouvoirs publics se rappellent l'impératif de solidarité qu'ils ont défendu, et auquel notre pays est engagé par les traités internationaux. Le gouvernement, et même notre Maire, M. Bianchi, ont annoncé vouloir « faire face à l'urgence ». Mieux vaut tard que jamais, et Ensemble 63 s'en réjouit.

Pourtant, nous ne pouvons que regretter que cela s'apparente plus à une opération communication, tant les annonces faites sont dérisoires au vu d'une situation qu'ils ont laissé pourrir des années durant.

dimanche 6 septembre 2015

[Régionales 2015] Déclaration Ensemble Rhône-Alpes Auverge : L'unité est la condition de la réussite !

 
L’UNITÉ EST LA CONDITION DE LA RÉUSSITE


Ensemble Rhône Alpes Auvergne à travers ses militants et collectifs engagés dans le Rassemblement « AURA en commun » mettent en avant l’exigence de le construire dans l’unité de toutes les forces de la gauche alternative.


Ensemble Rhône-Alpes Auvergne dans sa totalité, y compris les militants et les collectifs qui ne se reconnaissent pas dans le rassemblement, mène une campagne publique auprès des collectifs unitaires, syndicats, associations, pour explorer jusqu’au bout la possibilité d’une seule liste à la gauche du Parti Socialiste, entre le rassemblement et la liste envisagée par le PCF.

Grèce : discours prononcé par Zoé Konstantopoulou au parlement le 14 août 2015



 Mesdames et Messieurs les députés, chers collègues,

Pour commencer, je voudrais attirer votre attention sur le fait que le projet de loi introduit devant le Parlement – ‘introduit’, ici, est à prendre aussi bien au sens propre qu’au sens figuré [ndlt : en grec : « eisagomeno » signifie « introduit », mais aussi « importé de l’étranger »] – est inconstitutionnel pour les motifs invoqués dans les exceptions d’inconstitutionnalité déposées par le Syriza :

vendredi 28 août 2015

[Régionales 2015] Communiqué Ensemble Auvergne !

L'unité est la condition de la réussite.

Le rassemblement de tous est une exigence incontournable.





Ensemble Auvergne réaffirme son attachement à l'unité du rassemblement pour une alternative sociale, écologiste et citoyenne lors des prochaines élections régionales.
Les rencontres qui se sont tenues au cours de ces dernières semaines ont permis des avancées considérables à la fois sur le contenu du programme et sur les principes citoyens dans lesquels les uns et les autres se reconnaissent.

Ensemble estime que les divergences qui peuvent encore exister en particulier avec les camarades du Parti communiste ne doivent pas constituer un obstacle à une reprise rapide des négociations pour aboutir à un accord respectueux à la fois des bases de travail arrêtées par les organisations qui sont à l'origine du rassemblement et de l'apport des forces et des citoyens qui le rejoignent et permettent son élargissement.

Au regard des enjeux et des risques de régression sociale, écologique et démocratique, ce qui nous rassemble doit l'emporter sur ce qui nous différencie. Seule une liste rassemblant Europe Ecologie les Verts, Nouvelle Donne, la totalité de Front de gauche et d'autre forces en rupture avec les politique d'austérité et le productivisme sera en mesure de battre la droite et l'extrême droite et d'ouvrir une alternative à gauche. Cette unité doit favoriser une implication citoyenne qui sera déterminante pour la réussite de la démarche. Une forte aspiration existe en ce sens. Ne la décevons pas.

mercredi 19 août 2015

Tribune du groupe municipal d'opposition "Front de Gauche - Place au Peuple !"

QUE LES BOUCHES S'OUVRENT !

 
C'est un secret de polichinelle. La réforme territoriale qui va faire perdre à Clermont son statut de capitale régionale est un défi tout à fait comparable aux grands plans de débauchage de Michelin qui ont ébranlé la ville pendant des années.
Dans un contexte d'austérité,d'emprunts toxiques, d'emploi en berne (envolée du chômage,incertitudes sur des emplois Michelin et les ACC,...), son impact va être démultiplié.

mardi 18 août 2015

Fermeture du Foyer Hôme Dôme à Clermont-Fd : Soutenons l'action des syndicats !

Fermeture du Foyer Hôme Dôme à Clermont-Fd : la résistance s'organise ! 

Le 25 juillet dernier, les clermontois ont appris par voix de presse la fermeture définitive du foyer de Jeunes Travailleurs Hôme Dôme. Bien que la menace était réelle depuis plusieurs mois, cette annonce est brutale et surtout unilatérale, le CA du foyer n'ayant pas été avertie.


Depuis, la résistance s'organise, notamment de la part des syndicats comme la CGT qui refuse cette fatalité et livre une analyse remarquable à retrouver ici.

Dans cette perspective, Ensemble 63 soutien et relaie la pétition pour défendre et garder le Foyer pour Jeunes Travailleurs Home Dôme à retrouver ici.

[Régionales 2015] NON à la rupture OUI à une alternative sociale écologique et citoyenne !



Pour une alternative de gauche sociale,  écologique et citoyenne.




Ensemble 63  réaffirme sa volonté de contribuer à construire un large rassemblement pour une alternative  de gauche sociale écologique et citoyenne à l'austérité  à l'occasion des  élections régionales en Rhône Alpes Auvergne.  Au regard de l'importance des enjeux et de la montée de la régression sociale et de la désespérance ce qui nous réunit doit l'emporter sur ce qui nous différencie.  Dans le prolongement des accords unitaires passés  à l'occasion des élections départementales entre le Front de gauche rassemblé et EELV les conditions peuvent être créées pour articuler  implication citoyenne et rassemblement des forces politiques intéressées à cette démarche   



            Ensemble  63 ne se résigne pas à une division que rien ne saurait justifier. Les rencontres qui ont eu lieu au cours de ces dernières semaines ont permis des avancées considérables tant sur le plan de propositions  que sur celui des principes politiques dans lesquels nous nous reconnaissons.   

Les différences qui subsistent doivent pouvoir être surmontées par le dialogue et la prise en compte des points de vue de chacun. Ensemble 63 appelle donc à une reprise rapide et constructive des échanges entre toutes les parties concernées pour aboutir à une accord.. L'alternative à gauche doit s'exprimer d'une seule voix.  C'est la condition de sa réussite. Une forte attente existe en ce sens.  Ne la décevons pas...

jeudi 13 août 2015

Fusion des Régions Rhônes-Alpes et Auvergne : Une catastrophe pour l'emploi et les services publics

En avril 2015, un rapport commun des inspecteurs généraux de l’État sur la Réforme Territoriale estimait que 1448 postes de fonctionnaires d'État de la Santé, de l'environnement, ou encore de l'Education Nationale seraient transformés ou déplacés vers Lyon, nouvelle capitale régionale. Interpellé par nos élus d'Ensemble ! 63 sur ce désastre annoncé, Olivier Bianchi nous accusa tout simplement de vouloir « affoler la population pour faire un coup politique


L’information vient pourtant d’être confirmée : sur les 11 directions régionales de l'Etat, seule la DRAAF restera à Clermont-Ferrand. C’est donc bien environ 1000 postes qui seront déplacés à Lyon, sans compter les suppressions de postes à la Région et dans les structures fragilisées (CHU, Universités, Insee, Rectorat, FR3 Auvergne...)!

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *