samedi 10 octobre 2015

[Tribune du groupe Place au Peuple] LA MAIN DROITE ET LA MAIN GAUCHE DE LA VILLE.

De la main gauche, Olivier Bianchi accueille au conseil municipal les salariés des ACC dont les 320 emplois sont menacés. De la main droite, il supprimera un nombre équivalent d'emplois à la Mairie.

La main gauche écrit des discours sur la lutte contre le chômage. De la droite, il mégote 500 euros pour Chôm-Actif et n'hésite pas à leur envoyer les chômeurs qui doivent élaborer un CV dans l'urgence car il vient de fermer le Service d'Aide à la Recherche d'Emploi.

Une main élabore un « tarif solidaire » pour les bus et les tram, ça coûte 600 000 euros. L'autre signe en catimini un chèque de 12,8 millions d'euros payé par le SMTC pour ses emprunts toxiques. C'est vingt ans de « tarif solidaire » pour les banquiers londoniens. 

La main droite veut fermer le foyer des jeunes travailleurs, prive les enfants d'un mois de Sable-Show, abandonne l'Hôtel-Dieu aux promoteurs, s’apprête à donner le pouvoir à Michelin et aux intérêts privés en signant tout un tas de contrats public-privé. La main gauche se perd dans les rapports, les études, la technocratie avant d'avouer que s'il n'y a pas de piste cyclable à la nouvelle gare (un comble) c'est que « les arbitrages budgétaires étaient défavorables ». 

La main droite n'oppose rien à l'emprise de la finance. Elle est prête à voter une formidable rente aux actionnaires qui, avec la complicité du gouvernement, demandent au SMTC, à Clermont-Communauté et à la Ville plus de 40 millions d'euros d'indemnité pour sortir des emprunts toxiques.

La main gauche devrait écrire la vérité, dévoiler les surcoûts qui seront payés pendant vingt ans par les habitant-e-s, expliquer où ira cet argent, proposer à toutes les collectivités d'Auvergne qui sont concernées de cesser de verser les intérêts usuraires et de poursuivre ensemble des actions en justice.
 

Le groupe d'opposition municipale 
"Front de Gauche | Place au Peuple à Clermont-Ferrand!"

Alain Laffont, Patricia Guilhot, 
Alparslan Coskun, Laurence Schlienger, 
Florent Naranjo, Marianne Maximi.

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *