mercredi 28 octobre 2015

Forum citoyen d'Ensemble! 63 : une journée sous le signe de l'unité et des luttes !

Samedi 10 octobre, c'est près d'une centaine de personnes sur la journée qui ont participé au forum citoyen organisé par Ensemble! à Clermont-Ferrand, autour d'Alain Laffont, Marianne Maximi et Florent Naranjo, élu-e-s Front de Gauche - Place au peuple de la ville.

Le Réseau Education Sans Frontière (RESF) était présent pour informer les participant-e-s de son opération de parrainages républicains.
 
Débuté à 16h par deux ateliers, l'un portant sur l'écologie et la COP 21, avec les jeunes d'Ensemble! introduit par Florent (élu E!) et Jacky de l'UCJS (Urgence Climatique Justice Sociale), le débat s'est focalisé sur le lien entre social et écologie, avec comme horizon l'écosocialisme, mais aussi sur les actions concrètes de mobilisation en vue de la fin d'année. Dès mercredi, les jeunes d'Ensemble! participeront aux lancement d'un collectif climat jeune à Clermont.


Le second atelier portait sur deux thèmes différents mais complémentaires. Le pouvoir de la finance, avec une introduction de Christian qui est revenu sur les emprunts toxiques de la banque Dexia, et la nécessité de construire une mobilisation, notamment à travers les collectifs unitaires comme le CAC (collectif pour un audit citoyen de la dette publique), pour imposer aux élu-e-s de refuser le paiement des intérêts des emprunts, et informer la population de la situation. Nos élu-e-s Front de Gauche - Place au Peuple en ont profité pour appeler à la mobilisation citoyenne lors du conseil municipal qui tranchera sur la manière de se libérer des emprunts toxiques. En effet, à la différence de la majorité municipale qui propose la capitulation face à la finance, nous proposons d'unir les collectivités locales de la région pour résister et refuser de payer, en menant des actions en justice, comme d'autres l'ont déjà fait. Par la suite, Francis s'est interrogé sur comment reprendre du pouvoir, face à un capitalisme tout puissant, et comment construire une 6e République, démocratique et sociale. 

Après une pause, une table-ronde "En Europe, en France, en région, comment se dégager de la dictature de la finance ?" lancée par une intervention de Marianne, a permis de débattre de la lutte contre la réforme territoriale, de la nécessité de reconstruire l'unité à la base, dans les mobilisations, alors que comme le démontre le mouvement social à Air France ou encore celui des ACC à Clermont, une attente existe. Ce fut aussi l'occasion de regretter la division actuelle pour les élections régionales en Auvergne Rhône-Alpes, et donc de discuter de notre tâche politique : reconstruire le Front de Gauche par la base, et dans la rue.
 
Les représentant-e-s invité-e-s du Parti Communiste ont pris la parole pour donner leur point de vue sur la situation. Le Parti de Gauche s'était excusé, n'étant pas en mesure d'être représenté. EELV avait décliné l'invitation. 

La soirée s'est terminée par un repas organisé par les camarades d'Ensemble! et une animation musicale de Kanak'dôme, groupe de Kanaks clermontois.

Merci à tou-te-s les citoyen-ne-s qui sont venu-e-s débattre avec nous, aux militant-e-s et représentant-e-s d'organisations partenaires qui étaient présent-e-s, aux musiciens et à tou-te-s les camarades qui ont donné de leur temps pour réussir cette initiative.

Après la 2e journée militante du Mouvement pour une Alternative de Gauche écologique et solidaire dans le Puy de Dôme, nous pouvons dire que cet événement est désormais un passage obligé chaque année pour notre organisation et dans la gauche clermontoise.

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *