samedi 5 décembre 2015

[Communiqué E!63] Le combat pour la convergence des luttes et l'unité des forces alternatives à l'austérité doit continuer.

Les collectifs militants d'Ensemble, au plan départemental comme sur toute l'Auvergne, n'ont pas ménagé leur efforts pour que se réalise l'unité des forces alternatives à l'austérité à l'occasion des élections régionales. 


Les centaines de signatures de l'appel initié en ce sens comme les nombreux échanges qu'il a suscités montrent assez la force de cette aspiration. Nous regrettons profondément que les forces politiques qui soutiennent la liste du « Rassemblement Ecologiste et citoyen » et la liste « L'humain d'abord avec la gauche sociale et républicaine » ne soient parvenus à surmonter les obstacles pour réaliser l'unité. Au regard de l'importance des enjeux, de la montée de la régression sociale et de la désespérance et des menaces conjointes de l'extrême droite et de la droite extrême ce qui réunit aurait du l'emporter sur les autres considérations. L'occasion aurait pu être donnée de démontrer ensemble la crédibilité d'une démarche unitaire qui élargisse la dynamique du Front de Gauche et fasse avancer la cause de l'égalité, de la justice sociale, de la solidarité, de l'écologie et de la démocratie. Appuyé sur la volonté commune de soumettre les politiques régionales à des critères de nature sociale, démocratique et environnementale, il devenait possible de changer la donne à gauche et de rendre l'initiative au peuple. La division rend hélas ces objectifs bien plus difficiles à atteindre. 


Ensemble 63 poursuivra ses efforts pour que se réalise la convergence des luttes sociales, écologiques et démocratiques plus que jamais nécessaires pour construire en Europe, en France et en région une alternative à gauche. Ensemble 63 appelle d'ores et déjà à se mobiliser pour : 

* Dégager les collectivités territoriales de la dictature de la finance en refusant de se soumettre au chantage odieux au paiement de dettes illégitimes pour le plus grand profit des banques.
* Ne pas accepter une réforme territoriale antidémocratique et fondée sur la mise en concurrence des territoires et la destruction des solidarités.
* Faire reculer les politiques d'austérité et obliger les politiques publiques à se réorienter en faveur de la satisfaction des revendications sociales et de la défense et l'extension des services publics.
* Mettre fin aux grands projets inutiles, coûteux et souvent destructeurs de l'environnement au profit du développement d’activité écologiques et sociales pourvoyeuses d'emplois relocalisés et socialement utiles. 


Pour les élections régionales de Décembre prochain, Ensemble 63 invite chacune et chacun à se déterminer en fonction des proximités ressenties avec ces priorités qui sont aussi celles du Front de gauche et de son programme.

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *