mardi 15 mars 2016

[Communiqué] Le 17 mars, toutes et tous mobilisé-e-s pour le retrait du projet de loi travail.

Alors que le projet de « loi travail » du gouvernement constitue une attaque sans précédent vis à vis du code du travail et de nos conquêtes sociales, la réponse de la rue ne s'est pas faite attendre.


Le 9 mars, 8000 Clermontois-es ont manifesté, affichant leur refus d'une politique gouvernementale qui vise encore une fois à faciliter les licenciements, à plafonner les indemnités prud'homales, à rendre encore plus précaire l'accès et le maintien sur le marché du travail. A travers la France ce sont 500 000 personnes qui ont défilé contre cette loi rétrograde. A cette mobilisation, nous n'oublions pas les 1 200 000 pétitionnaires qui sur la toile, ont exprimé leur opposition claire à ce texte.


Cependant cela ne semble pas suffire puisque le gouvernement, par la voix de Jean Marie le Guen a affirmé que 500 000 manifestants en France n'étaient pas représentatifs d'un vrai refus populaire de ce projet de loi.
 
Les jeunes dont l'avenir est directement impacté par la remise en cause du code du travail, prend toute sa place dans ce mouvement en mobilisant dans les universités et les lycées, et en appelant à une nouvelle date de mobilisation le 17 mars.
 
Ensemble ! 63, membre du Front de Gauche, se joint aux organisations de jeunesse et appelle à une nouvelle manifestation le jeudi 17 mars et sera au rendez vous à 10h30 devant la fac de lettres de Gergovia. 

Ce sera pour nous l'occasion d'affirmer notre détermination et notre mobilisation jusqu'au retrait total de la contre réforme du travail.

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *