mercredi 24 février 2016

[CAC 63] Emprunts toxiques : "Refusons le hold-up, une alternative est possible."

Le Conseil Municipal de Clermont-Ferrand doit voter vendredi sur les emprunts toxiques.

- soit il décide de payer une pénalité insensée de 35 millions d'euros qui iront aux banques Barclays et Royal Bank of Scotland, contracte des emprunts pour 19 ans et compte sur une aide d'un fonds de soutien de l’État d'1,1 millions d'euros  par an sur 15 ans (avec nos impôts nationaux) pour réduire la facture à 18 millions d'euros.

- soit il décide de continuer les actions en justice contre des prêts spéculatifs que les banques ont illégalement vendu à des collectivités, d'un moratoire sur les intérêts abusifs et organise le rassemblement des dizaines de collectivités et d'hôpitaux concernés en Auvergne pour résister.

Le CAC 63 appelle les habitant-e-s, les agents, les usagers des services publics, le monde  associatifs qui voient leurs impôts s'envoler, les subventions baisser et les services se dégrader à se rassembler vendredi à 17h30 devant la Mairie pour exiger la résistance contre la finance.

RASSEMBLEMENT CITOYEN
Vendredi 26 février
17h30
Mairie de Clermont-Ferrand

La Montagne, édition du 25 février 2016 :

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *