jeudi 30 avril 2015

Pour un 1er mai solidaire, unitaire, offensif et internationaliste !

Face à l'austérité, aux attaques du gouvernement et du MEDEF, la convergence des luttes c'est URGENT !



Chasse aux sans papiers, casse sans précédent du Code du Travail avec la loi Macron, attaques sur nos droits,  cadeaux insensés au MEDEF avec « le pacte de responsabilité » ou encore le crédit compétitivité emploi, « Patriot act » à la française, TAFTA... La politique du gouvernement est limpide : destruction des services publics, logique austéritaire à tous les étages, stigmatisation des minorités et précarisation du salariat !


Alors que les dividendes reversés aux actionnaires n'ont jamais été aussi hauts depuis 2008, ce sont bel et bien les travailleurs/euses et notamment les plus précaires d'entre eux, les jeunes et les femmes qui sont sacrifiés sur l'autel du capitalisme et de l'austérité.

Face à la désespérance qui conduit au repli nationaliste les résistances existent !  A l'instar des peuples grecs et espagnols, la construction d'un front social et politique d'ampleur peut renverser la tendance et offrir une véritable alternative sociale, écologique et démocratique !

Pour la construction d'un front social et politique !


Que ce soit l'extrême droite ou le patronat, nombreux sont ceux qui ont voulu dévoyer le 1er mai. Rappelons le, le 1er mai est et restera dans l'histoire du mouvement ouvrier une journée internationale de lutte et de revendication !

Après une nouvelle défaite pour la politique gouvernementale aux dernières départementales construire un nouveau rassemblement populaire, pour une alternative de gauche, sociale et écologique est indispensable.

Face à un gouvernent qui mène ouvertement une politique de droite une réponse s'impose : celle de l'action déterminée, massive  et unitaire, celle du rapport de force qui les oblige à céder.. ou à céder la place. Les camarades de Radio France ont montré la voie en défense des salariéEs et du service public. Mais bien d'autres -  intermittentEs et précaires en luttes, cheminots, postiers, hospitaliers , etc... -  ont la même aspiration à la convergence des luttes. C'est  logique et assez simple :  si chacun lutte dans son coin, ils nous battrons tour à tour. Tous ensemble , au contraire, nous pouvons gagner !   Dans la lignée du 9 avril, nous devons œuvrer à la construction d'un front social et politique d'ampleur !

Un 1er mai internationaliste  et solidaire !


Depuis son origine, le 1er mai est une journée de solidarité internationale de l'ensemble des salariéEs. Aujourd'hui, cette solidarité   passe notamment par le combat des peuples contre les politiques racistes, sécuritaires et austéritaires. En Europe, les peuples grecs, espagnols ou irlandais nous montrent le chemin. En Palestine, suite aux attaques meurtrières de l'été dernier la lutte et la résistance perdure dans un contexte d'urgence sociale et humanitaire. Aux Etats-Unis, au Canada ou au Mexique les populations expriment leurs colères légitimes face aux violences policières et aux violences d'Etat !

La solidarité internationale des travailleurs doit s'exercer aussi envers les migrantEs.
Alors que la méditerranée continue à engloutir les corps sans vie de milliers de migrantEs, nous ne pouvons pas rester sans réaction face à la politique meurtrière de nos dirigeants.

Disons le, ce sont nos politiques racistes, sécuritaires (avec Frontex) et capitalistes qui sont les premières responsables de ces drames. Stoppons l'hypocrisie de nos dirigeants criminels et exigeons une politique ouverte et digne qui accueille et protège et qui ne stigmatise et ne persécute plus ! 

Les manifestations dans le Puy de Dôme :


Clermont-Ferrand : 10h place Delille puis 12h à la Maison du Peuple pour la journée festive (concerts gratuits, exposition, repas etc.).
Issoire : 10h30 parvis de Pomel.
Riom : 10h30 devant la Poste, puis après-midi festive (concert, repas etc.).
Thiers : 10h30 place de la Mairie
Saint Eloy les Mines : 10h15 entrée sud de Saint Eloy.

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *