samedi 25 février 2017

Le 8 mars à 15h40 toutes en grève !

En France, les femmes sont toujours payées 26% de moins que les hommes.Comme si, à partir de 15h40, elles travaillaient à l’œil !

Le 8 mars, pour défendre les droits des femmes, refuser le travail gratuit et exiger l’égalité professionnelle, nous appelons à des arrêts de travail à 15h40 dans toute la France et sur tous les lieux de travail.






Extrait de l'appel unitaire


« En 2017, nous voulons que cessent enfin les inégalités au travail, en termes de salaires, d'accès à l'emploi, de carrière, de temps de travail. Nous voulons l'égalité salariale et la revalorisation des salaires dans les métiers à prédominance féminine. En 2017, nous voulons que soit garanti le droit d'accès à l'avortement, à la contraception dont la légitimité est sans cesse remise en cause. Nous voulons un égal accès à la santé et aux services publics garants d'une égalité de traitement pour toutes et tous. En 2017, nous voulons que cessent les violences sexuelles et sexistes à l'encontre des femmes : au travail, dans l'espace public comme à la maison. En 2017 nous voulons des politiques volontaristes contre les stéréotypes de genre : à l'école, dans les médias, dans la vie publique et privée. En 2017 nous voulons le partage des tâches domestiques et des services publics de prise en charge de la petite enfance et des personnes âgées dépendantes. Les femmes sont toujours payées en moyenne un quart en moins que les hommes. Ceci signifie donc que chaque jour, elles travaillent gratuitement à partir de 15h40 […] »


Retrouvez tout l’appel ICI

Premiers signataires : Association Nationale des Etudes Féministes, ATTAC France, CGT, Collectif Libertaire, Anti-Sexiste, Collectif 52, Collectif Georgette Sand, Collectif National pour les Droits des Femmes, Femen, Femmes Solidaires, Féministes plurielles, Femmes Egalité, FSU, La Brigade antisexiste, Les Effronté-e-s, Les Glorieuses, Marche Mondiale des Femmes, Osez Le Féminisme, Paye ta Shnek, Planning Familial, Union syndicale Solidaires, UNEF, UNL ….

NOUS VOULONS :

  • l’abrogation des récentes lois anti-travail portées par les ministres El Khomri, Rebsamen et Macron, qui pénalisent particulièrement les femmes.
  • la réduction massive du temps de travail : travailler toutes et tous, beaucoup moins, autrement, et pas pour des clous !
  • le droit et l’accès à la contraception et à l'avortement sur tous les territoires, remboursés à 100 % : réouverture et extension des centres de planification familiale et d’interruption volontaire de grossesse, maternités de proximité..
A CLERMONT :

Rassemblement à 15h30 devant la préfecture
Manifestation à 18h Place de Jaude  


Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *