lundi 15 juin 2015

Sable Show et les Maisons de Quartier fermés en août à Clermont-Fd. La jeunesse sacrifiée sur l'autel de l'austérité !

Sable Show, activité gratuite Place du Premier mai, mise en place en 2002, et qui durait deux mois (juillet / août) sera réduite à seulement un mois cet été.

Sable Show connaissait un succès unique, 100 000 entrées par saison, des activités de qualité, un encadrement compétent et dévoué. Pourquoi en priver la jeunesse clermontoise, mais aussi les adultes, alors que la fréquentation était constituée majoritairement des enfants qui ne partent pas en vacances ? Pour réaliser des économies, nous a-t-on répondu!!! En fait, des économies de bouts de chandelle.

Olivier Bianchi : Déjà une promesse non tenue ! 



Il est vrai que pendant le temps ou Sable Show sera fermée, il restera quelques activités proposées, mais toutes ces activités sont payantes. Et cela ne s'arrête pas là ! Les Maisons de quartier seront aussi fermées au mois d'août. Que feront les enfants et les jeunes, particulièrement les enfants des familles monoparentales ou ceux dont les deux parents travaillent ? Nous craignons qu'ils n'aient que la solution de rester au pied des HLM et dans les rues dans un désœuvrement total.

La gestion libérale d'austérité de la municipalité commence à dégrader les conditions de vie des enfants. Nous condamnons fermement cette orientation !

  • Nous proposons de remettre Sable Show durant les deux mois d'été !
  • Nous proposons aussi la mise à disposition gratuite de bus pour permettre aux jeunes de pouvoir se rendre dans des lieux de loisir en pleine nature comme le lac d'Aydat, le lac Chambon... 
  • Nous proposons l'ouverture des maisons de quartier tout l'été !

Le gouvernement Hollande/Valls étrangle les finances des collectivités locales. Est-ce aux enfants et aux familles d'en faire les frais ? Par exemple, les clubs privés et professionnels, l'ASM, le Clermont-Foot touchent une subvention de plus d'1 million d'euros au titre de la communication. Nos impôts doivent-ils servir ces clubs dont un des buts est de faire de l'argent ? S'il fallait  faire des économies, il fallait les faire là pour éviter de toucher aux activités qui bénéficient à tous.




Retrouvez ici le site du Parti de Gauche 63, signataire de ce tract

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *