dimanche 7 décembre 2014

[International] Solidarité avec Nikos Romanos !


Depuis le 10 novembre, le jeune Grec Nikos Romanos est en grève de la faim. Emprisonné depuis 2012 après une arrestation extrêmement brutale, détenu dans des conditions infâmes, il est parvenu à obtenir son bac en prison. Il a même été récompensé pour ses efforts par le ministre de la Justice !

Aujourd'hui Nikos Romanos, après avoir passé le concours d'entrée à l'université, demande que ses droits légaux soient respectés et qu'il soit autorisé à sortir assister aux cours à

l'université d'Athènes où il est inscrit. L'État grec lui refuse cette exigence légitime et méprise sa lutte pour le droit à étudier. Après 25 jours de grève de la faim, il est en danger de mort.
Il y a six ans, Nikos Romanos voyait mourir dans ses bras son ami Alexis Grigoropoulos, 15 ans, tué par balle par la police. Il subit maintenant à son tour la répression, le durcissement des procédures et la négation de ses droits.

Nous affirmons notre solidarité totale avec Nikos Romanos et, plus largement, toutes celles et tous ceux qui revendiquent le droit inconditionnel à l'éducation et se battent contre la répression. Nous exigeons l'application immédiate des droits de Nikos Romanos et des autres étudiants prisonniers, et tenons responsables les autorités judiciaires et pénitentiaires de tout ce qui peut arriver.

Le 5 décembre 2014.

Premiers signataires :
ANTARSYA France, Alternative libertaire, Bloco de Esquerda France, Collectif Solidarité France-Grèce pour la santé, DIDF-Jeunes, Ensemble !, NPA jeunes, Parti de gauche, secteur jeune de Gauche unitaire, Solidaires étudiant-e-s, SYRIZA Paris.

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *