mardi 26 août 2014

Campagne Boycott Désinvestissement Sanctions (BDS)


Les objectifs de la campagne :

En 2005172 orga­ni­sa­tions de la société civile pales­ti­nienne lan­çaient un appel aux sociétés civiles du monde entier à s’engager dans une cam­pagne de Boycott, Dés­in­ves­tis­sement, Sanc­tions (BDS) contre Israël. Le but était de faire pression sur cet État pour qu’il se conforme au droit inter­na­tional et mette fin à l’occupation de la Palestine. Elles s’inspiraient en cela de la cam­pagne de boycott qui avait joué un rôle important pour la fin
à l’apartheid en Afrique du Sud.*

A partir de cet appel général, c’était ensuite aux citoyens et orga­ni­sa­tions concernées de chaque pays de le décliner en fonction des condi­tions concrètes de ce pays.
En France, le souci de l’AFPS est de déve­lopper une cam­pagne qui soit la plus large pos­sible, qui ras­semble les diverses com­po­santes et sen­si­bi­lités de notre société. Notre but en par­ti­culier est de peser sur la poli­tique de notre gou­ver­nement, afin qu’il s’engage sur la voie de la fermeté et des sanc­tions vis-​​à-​​vis d’Israël.

C’est pourquoi, nous ciblons tous les moyens qui contri­buent direc­tement à l’occupation et à la colo­ni­sation de la Palestine :

-  Boycott : sur le plan éco­no­mique, nous appelons avant tout au boycott des pro­duits des colonies ; le boycott des ins­ti­tu­tions israé­liennes uni­ver­si­taires cultu­relles et spor­tives est mis en œuvre au cas par cas, avec le souci d’être compris.

-  Désinvestissement : il s’agit d’obtenir que les entre­prises fran­çaises et euro­péennes cessent toute col­la­bo­ration à la colo­ni­sation et à l’occupation de la Palestine.

-  Sanctions : nous visons à ce que la France et l’Union Euro­péenne interdise l’importation des pro­duits des colonies israé­liennes, qu’elles cessent toute sub­vention ou prêt à des entre­prises col­la­borant à la colo­ni­sation de la Palestine et que l’accord d’association entre l’Union Euro­péenne et Israël soit sus­pendu tant que cet État ne se conforme pas au droit international.

Le boycott des produits :


Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *