mercredi 30 novembre 2016

|Communiqué Ensemble 63] Unité et mobilisation contre l'extrême droite !

Lundi 28 novembre, c'est avec colère et consternation que nous avons découvert sur les murs de Clermont-Ferrand une série de tags haineux. Ces graffitis, dont le contenu fait l'apologie du fascisme et appelle à l'islamophobie, sont pour la plupart revendiqués par un groupuscule d'extrême droite.

L'inscription de ces messages sur les murs de la faculté de Carnot n'est pas sans rappeler la rafle de 1943 perpétrée par le régime nazi dans cette même faculté ; nous pouvons également difficilement décorréler la haine sur critères religieux du plus terrible génocide de notre histoire.

La recrudescence des groupuscules fascistes n'est pas non plus à détacher du contexte politique national.
Ces attaques ont eu lieu le soir-même de la victoire aux primaires de la droite de la frange la plus réactionnaire de la bourgeoisie. Mais nous constatons surtout que la politique du gouvernement actuel a creusé le lit de l'extrême-droite, en affaiblissant par la répression les organisations du mouvement social, seul barrage à la réaction, et en propageant le discours de haine islamophobe qui était autrefois l'apanage du Front National. Nous ne pouvons pas non plus négliger la responsabilité des médias de masse dans la banalisation des propos islamophobes.

Tandis que les attaques de la bourgeoisie suscitent une colère de plus en plus grande dans notre camp social, le capitalisme en crise ne peut se protéger qu'en appelant à lui ses chiens de garde les plus enragés.

Face à cela, nous réaffirmons avec force notre détermination à lutter contre toute les formes de fascisme. Chaque tag appelant à la haine sera systématiquement recouvert, chaque affiche retirée, chaque rassemblement empêché. Nous appelons à l'unité et à la mobilisation de toutes les forces progressistes pour organiser la riposte face aux réactionnaires de tous poils.

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *