samedi 4 janvier 2014

L'art de revisiter l'histoire et de raconter des histoires...

Après son ralliement à la liste municipale des partis de la gauche gouvernementale, on attendrait des camarades du Parti Communiste des arguments pour expliquer aux clermontois ce qu'il y a de positif ( en dehors des postes promis ) dans le programme d'Olivier Bianchi préféré à celui du Front de Gauche.

Au lieu de cela nous avons droit à des explications embrouillées assorties de contre vérités pour essayer de faire porter la responsabilité de leur virage politique à ceux qui sont fidèles au programme et à la stratégie du Front de Gauche. Cette méthode se double d'attaques particulièrement agressives et infondées à l'égard de notre camarade Alain Laffont. La rhétorique employée rappelle curieusement une période où le Parti Communiste s'était fait une spécialité dans l'invective et la calomnie de tous ceux qui pouvaient le gêner sur sa gauche, dénonçant pèle mêle les « hitléro trotskistes », puis en 1968 les « gauchistes-Marcelin » (le ministre de l'intérieur de l'époque) Nous avions cru cette période dépassée. Aurions nous mal compris ?

Dans cette veine le blog d' André Chassaigne que l'on a connu mieux inspiré, se surpasse en allant jusque à exhumer d'un débat interne à l'ex LCR de plus de 10 ans, un morceau de phrase sorti de son contexte comme preuve de notre traîtrise ! Exercice périlleux et pente un peu dangereuse : s'il fallait exhumer la somme des propos contestables (euphémisme) qu'a pu proférer le Parti Communiste, il n'est pas certain qu'une encyclopédie y suffirait. Ainsi se souviendra-t-on, non sans émotion, de l'élégante invitation à « plumer la volaille socialiste » ou encore du « bilan globalement positif » des dictatures staliniennes L'expression semble, il est vrai garder tout son attrait, puisqu'elle vient d'être employée par Cyril Cineux pour vanter cette fois ci le bilan municipal de l'équipe Godard-Bianchi.. avant de taper sur.. Alain Laffont Au delà de l'enfumage, les préférences affirmées sont donc claires.

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *